16/11/2006

refuge inexistant

pomme de lamour

J'ai vu tes mains qui jamais ne me toucheront,
J'ai observé tes lèvres qui jamais ne m'embrasseront,
Je me suis rendue compte en te regardant,
Que j'ai tout gaché simplement en t'aimant...
 
 
Je soupire en pensant au refuge que j'aurais pus avoir,
Serrée dans tes bras, pleines d'amour et d'espoir,
Mais ce n'est qu'un rêve d'enfant que je devrais oublier,
Mais je vis en te voyant, et je meurs à force de rêver...
 
 
Je reste en vie seulement pour mes amies,
Mon coeur brisé par la douleur de t'aimer,
Rongé par la souffrance de la mélancolie,
Je ne meurs pas grace aux conseils de l'amitié...

 

17:41 Écrit par l'ange a perdu ses ailes dans pensées | Lien permanent | Commentaires (11) |  Facebook |

Commentaires

Merci Ca me fait plaisir de savoir que tu vis pour tes amies!!!
Je t'adore!
Si tu savais comme je t'adore!
Ton poeme est tout simplement MAGNIFIQUE!

Écrit par : louise | 16/11/2006

rêver il faut vivre ses rêves et non rêver sa vie.
N'oublies pas de vivre, la vie est si courte.
Merci pour ton passage
Bisous et douce nuit

Écrit par : laura | 17/11/2006

bonjourrrr tristange joli poème , poignant, si encrain de vérité ...... que c'est dur d'aimer en " sens interdit " comme je dis !!
je te souhaite de passer une belle journée, et pense à la chanson de léo Ferré " avec le temps " , .......
a bientot
perday

Écrit par : perday | 17/11/2006

pardon C'est Marie.
Comme tu l'as peut etre remarqué, suite à une série d'harcèlement mon blog end of all hope n'existe plus. Pour me protéger j'ai du supprimer mon univers à contre coeur !! En réalité le harcèlement à commencé il y a quelques jours, par des artistes de deviant art qui m'accusé de voler leur oeuvres alors que je spécifiais toujours le nom de l'artiste et le site où je prenais les photos. Les mots et les mails reçu dans ma boite ont été plus que insultants, sans parler des messages laisser sur mon blog luimeme. Pour cela j'ai décidé de me protéger, mais en continuant tout de meme mon univers. C'est pour cela que je te préviens de la "continuité" de mon blog sur un autre serveur. Meme si j'ai été choqué de la tournure qu'on pris les choses, je refuse quon me coupe les ailes. Je ne sais pas encore quelle forme prendra ce nouveau monde, je le construit au jour le jour (il me faut repartir à zéro) mais comme tu fais partie de mes amis je tenais à te tenir au courant. Donc si jamais tu as cinq petites minutes à perdre, vient me rendre visite, tu sera toujours la bienvenue.
Bisous,
P.S: Ce n'est pas pour ta faire peur mais si jamais tu utilise des images venant de deviant art fait attention, ils sont redoutables !!

Écrit par : Marie | 17/11/2006

Joli poeme !

Écrit par : that-kiss | 17/11/2006

salut Je passe ici chaque jour et j'aime toujours autant te lire meme si je ne laisse pas souvent de commentaire.(Je ne sais jamais trop quoi dire).

Écrit par : noirceursanguine | 17/11/2006

bonjourrrr un p'tit passage pour te souhaiter un bon w-e ....
a bientot
perday

Écrit par : perday | 18/11/2006

Ouai fin bon, ce serait quand même bien de te voir sourir et etre heureuse... T'es sacrément amoureuse, quand on est petite, l'amour c'ets un "rêve mais en grandissant, tout se noircit ! Merci la vie hein!
Bon, je te démoralise encore + là en fait...
Bon ben, si tu préfères, je peux te dire que l'amour ça existe... Moi je l'ai trouvé! Bon, ça s'ets fini, et je ne le regrette pas, mais c'était du bonheur intense, alors dis toi que tu sera heurese toi aussi un jour!

Écrit par : Gwenndoline | 18/11/2006

!*!*!*! Ton poeme est vraiment trop beau!!!
A chaque fois que je viens ici je le relis et je suis tres emue par la verite de tus ceci!!!
Je t'adore vraiment trop!!!
Bisous!!!!!

Écrit par : louise | 18/11/2006

* merci pr ton commentaire je rajouterais ton blog dans mes liens aussi ... ton blog est super joli ! Je reviendrais te lire a bientot

Écrit par : Princess Of blood | 18/11/2006

Salut petit ange une surprise vous attend dans mon blog les amisnlogeurs.
si cette surprise vous plaît ne vous gèné pas servez vous
Amitiés :o)

Écrit par : Pascal | 20/11/2006

Les commentaires sont fermés.