12/01/2007

délice de douleur

papillon bleu

 

J'apprécie souffrir de l'aimer,

J'accepte me laisser couler,

J'aime le délice de douleur,

Que me procure mon coeur,

Un regard vers le vide de l'enfer,

Une souffrance bien éphemère,

En comparant l'infini de ma tristesse,

Mais j'ai le plaisir de vivre sans tendresse,

Je me suis attachée aux pleurs,

La mal est une habitude sans peur,

Mutilation, délice de douleur,

J'ai perdu ma vie et le bonheur,

Depuis longtemps que je ne sais plus,

J'ai oublié ce que c'est, un souvenir inconnu,

Je tire un trai sur l'espoir en couleurs,

Et je tombe dans le délice de douleur,

Au quel mon corps est habitué,

Je me laisse couler, couler, couler...

15:54 Écrit par l'ange a perdu ses ailes dans pensées | Lien permanent | Commentaires (13) |  Facebook |

Commentaires

C'est l'espoir et l'amour qui nous font vivrent,là où aucun trait n'est possible.
Bisous doux

Écrit par : Marc | 12/01/2007

fais attention à toi.
La souffrance est belle, mais apres elle fait mal, j'en sais quelque chose. Et contrôle-toi. Arrête de souffrir avant de toucher le fond, parce qu'après, c'est dur. J'en sais quelque chose.
Bizz

Écrit par : Etienne | 12/01/2007

... Tres joli poeme vrai mais douloureux...je te souhaite que tout aille mieux!
Bonne soirée

Écrit par : regard-perdu | 12/01/2007

Bonsoir Très beau texte.
Que de souffrance et de douleurs dans ce texte.
il faut vraiment l'aimer pour souffrir autant.
Je te souhaite de passer quen meme en bon week-end.
Bisous

Écrit par : Paty | 12/01/2007

Coucou ! Un jour viendra le bonheur car il y en a pour toi aussi pourquoi pas en 2007, positives et espères çà viendra je te le souhaite.
Je te souhaite un bon week-end, l’année est déjà bien entamée
Le temps passe vite trop vite.
Bisous tendres pour toi
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be



Écrit par : COCO ! | 13/01/2007

Essaye de rester positive accorde toi le temps de prendre du recul pour y voir plus clair, je te souhaite quand même un bon week end. Bisous doux

Écrit par : Marc | 13/01/2007

Bonjour, Y a-t-il un être sur cette terre qui mérite autant de souffrance? Pour moi la réponse est non, parce que avoir autant de souffrance pour un être qui ne te regarde pas, qui n'a pas le moindre geste de compassion , cet être ne mérite pas la moindre larme de ta part.
Je te souhaite un agréable week-end.
Bisous
Soledad

Écrit par : SOLEDAD | 13/01/2007

Bonjour mon Ange. L'Amour a main forte sur Nous.
Qu'il nous rende gai ou nous fasse souffrir,
On se délecte de cet Amour
De ce qu'il nous apporte
De ce qu'il nous procure
Car l'Amour, même à sens "unique"
Nous prouve que nous SOMMES
Tout simplement ...

Courage petit ange triste... j'adore ton texte.
Bisous à toi et à très bientôt.

Écrit par : ~ Shadow ~ | 13/01/2007

coulons aujourd'hui je te dirais alors je coule avec toi, puis un autre moment je t'aurais dis bats toi contre cette foutu vie
mais la tu vois j'ai moi meme du mal à positiver
je te fais un gros bisous et te souhaite un très bon week end

Écrit par : hirondelle | 13/01/2007

* trés beau texte, a première vue il s'agit d'un poème, mais au fond il veut dire tant de chose ... il est beau, mais ce qu'il décrit est si triste ... Ne perd pas l'espoir que tu dis en couleur, tu verras que d'y croire un jour ça servira ...
A bientot

Écrit par : Princess Of blood | 14/01/2007

BONJOUR puis je te laisser le gout d avoir un merveilleux soleil dans ton coeur
et un petit clown pour te faire sourire....hi hi hi
merveilleuse journée a toi

Écrit par : COEURDENFANT | 15/01/2007

Tes poèmes sont vraiment très beaux !!
Pour comparer ton histoire à la mienne, c'ets peut etre l'opposer, mais pourtant, moi aussi je souffre de l'aimer !
Ce poème, je pourrais presque l'avoir écrit, et pourtant quand je me rappelle que c'est ton histoire, ça me fait tellement bizarre, parce que c'est complètement opposé ...
Peut être que juste à la différence, du fait que je ne le vois pas quotidiennement, je ne me laisse pas "couler", j'essaie de l'oublier, meme si je n'y arrive ps !

Écrit par : Gwenn | 17/01/2007

bonjour je me suis moi meme perdu un moment de ma vie ou je voulais partir m'en aller et puis j'ai perdu ma meilleur amie qui est decédé d'un cancer nous laissant derriere elle son petit bébé et bien il faut se battre penser aux autres les jours passes mais les souvenirs restent et croyés moi je travail avec les personnes en fin de vie qui se battent avant de donner leur dernier souffle aimz vous car croyé moi quand votre heure sera venue ce ne sera pas de larmes de bein etre mais celles de l'amour de quitter votre vie ou vous avec eu votre passer et des moments de joie carje pense que vous n'avez pas que des moment de de detresse .
ps: peu etre que une ersonne a qui parler dans le medical vos aidera a attrapper cette petite lumiere de bonheur
bon courage
de la part d'une infirmiere

Écrit par : deliver me | 04/02/2007

Les commentaires sont fermés.