28/09/2007

Triste réalité

Je commence un deuxième blog : http://thanatos.skynetblogs.be 
Venez me faire un petit coucou là bas si vous avez le temps.. 
dyn001_original_300_226_pjpeg_2587962_fb79b17e952de6cc2bc7b4a69a29141e

Je me perds dans les paradis artificiels,
Fuyant la réalité qui me fait trop souffrir,
Je suis triste mais je n'ose pas le dire,
Pourtant on m'a dit que la vie est belle...
 
 
Je ne crois plus en tout, plus en rien,
C'est un sourire qui se fane, détresse,
Des larmes qui coulent sans jamais de fin
Ma douleur se marie bien avec ma tristesse.

Trop de mort, trop de sang, trop de cris,
La faucheuse est loin d'être la pire mais...
Je ne crois plus en moi, plus en ma vie,
C'est une perte de contrôle de la réalité.

C'est faux de dire que je retombe dans l'ombre,
Je ne suis jamais remontée de mon trou sombre,
Pardonner ne sert plus devant des actes tels,
Et on ose encore dire que la vie est belle...

Mais ouvrez donc les yeux devant l'horreur de ce monde.

Comme un petit miracle j'ai envie
J'ai accepté de vivre grâce à lui,
Il a trouvé les mots, il a été mon ami,
Mais tout ce que je trouve à lui dire c'est merci.

18:43 Écrit par l'ange a perdu ses ailes dans petites traces | Lien permanent | Commentaires (7) |  Facebook |

09/09/2007

danses macabres

J'ai la mélancolie qui coule dans mes veines,
C'est sans espoir, c'est du chagrin et de la peine,
Je me noie dans mes larmes et mon propre sang,
J'ai pleuré en me disant que ça fait longtemps,
Mes poèmes sonnent faux mais je continue,
Je n'ai pas envie, non pas envie du tout de la vie,
Alors pourquoi ? mourir est peut-être solution,
Et pourtant j'ai trouvé de piètres raisons.

Trop long à dire, trop long à écrire..
Je pourrais dire tellement, mais je me tais. J'ai du mal à écrire. J'ai du mal à vivre. Je fais mes premiers pas dans ce monde qui m'effraye. Et je suis seule, si seule. Pourquoi je suis encore prisonnière de ce sentiment d'abandon ? Pourquoi je ne suis pas guérie ? Pourquoi mes crises continuent encore dans l'ombre ? Je suis juste le fantôme de ce moi d'avant. J'ouvre les yeux pour voir avec horreur que tout a changé. C'est gâché, une vie morte. J'ai écrit de travers mon histoire, je me suis trompée. Pourquoi cet énervement, cette fatigue ? Pourquoi cette haine, ce dégoût ? Pourquoi j'ai continué à vivre ?

En deux mois, j'ai réussi à l'oublier, comme quoi je ne l'aimais pas tant que ça. Par contre elle, elle me hante. Deux ans et je continue à regretter. Ma plus grosse erreur c'est de t'avoir montrer mon vrai visage. Je tombe, le regret me ronge et je sais que jamais je ne me ferai pardonner.

Comme une fleur fanée du soir,
Les yeux humides et sans lueur,
La Mort est fatiguée de ce malheur,
Trop de gens meurent, sans espoir,
C'est la fin d'un mythe d'éternité,
Cette nuit, la Mort s'est tuée.

Je n'ai pas la prétention de me dire malheureuse. J'ai mal, je suis triste, mes pensées sont ralenties par le regret et les souvenirs. Perdue dans ce monde étrange et hostile. Où est ma place dans ce dédale impossible ? Il y a trop de monde, trop de choses, trop de complications. J'ai peur, je suis trop renfermée, j'y arrive plus. Je rêve, je m'évade mais je suis encore coincée. Les pleurs recommencent, le sang coule et je me prends à croire que ça n'aura pas de fin. Au plus profond de moi je ressens ce désir d'en finir. Je dois me battre contre, pourquoi ne pas essayer de vivre ? Mais pardon, pardon, pardon, je ne me crois pas capable, pas assez forte. La Mort a trop d'emprise sur moi, la souffrance est en moi. La mélancolie me colle à la peau. La folie contre-attaque et gagnera. Et Elle me manque trop. C'est si dur d'oublier, c'est si dur de canaliser tout ça. C'est si dur d'être..

Un monde à l'envers,
La Terre de travers,
Oh! Quelle misère !
Des parapluies en Enfer
.

http://www.paroles.net/chansons/17000.htm

http://www.paroles.net/chansons/13744.htm

00:13 Écrit par l'ange a perdu ses ailes dans petites traces | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |